Les chats de Stella

  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

Conseils aux adoptants

Vous venez d'adopter un chat pour son bonheur et pour le vôtre. Ces quelques conseils basés sur notre expérience devraient vous aider.

Voici un guide complet d'une cinquantaine de pages sur le thème "Pourquoi adopter un animal de refuge?"; Y sont expliquées les démarches à effectuer et les avantages d'une adoption, tout en parlant sur les droits de l'animal, les motifs d'abandon et les préjugés sur les animaux de refuge. De plus, le magazine comprend des conseils via des interviews avec la FFPA, l'IFAW, la SPA, le GRAAL, sosvieuxchiens.fr, différentes asociations de protection animale et des comportementalistes pour chiens et chats. Voici le lien:http://assurances-animaux.org/pourquoi-adopter-un-animal-de-refuge/.

S'il y a souvent des coups de foudre entre adoptant et adopté, il se peut que vous emmeniez un animal malheureux, qui a beaucoup de peine car ses premiers maîtres l'ont abandonné, qu'il ne le sait pas, qu'on ne peut pas le lui expliquer et que, vous comme nous, sommes des obstacles l'empêchant de retourner chez lui. Certains de nos pensionnaires n'ont qu'une idée en tête: s'échapper pour aller retrouver leur ancienne maison et leurs anciens maîtres.

Pour cette raison, il est très important que pendant les premiers temps vous soyez particulièrement vigilant. Si vous avez un jardin et qu'il n'est pas clos, ne laissez pas votre chat libre et sans surveillance tant qu'il n'est pas parfaitement habitué à son nouveau domaine.

Un animal abandonné est parfois désorienté, il a perdu ses repères. Il avait des habitudes de propreté qui peuvent être perturbées. A votre insu, vous allez changer sa nourriture. Il ne saura où s'abriter chez vous. Il faudra lui donner un nouveau rythme de vie, en faisant preuve d'indulgence et de patience.

Un animal abandonné est parfois désorienté, il a perdu ses repères. Il avait des habitudes de propreté qui peuvent être pertubées. A votre insu, vous allez changer sa nourriture. Il ne saura où s'abriter chez vous. Il faudra lui donner un nouveau rytme de vie, en faisant preuve d'indulgence et de patience.

Pour la propreté, prenez vos précautions les premiers jours. Ne laissez pas votre chat sur des tapis précieux avant d'avoir étudié son comportement ; vous aurez vite compris qu'elles sont ses habitudes. Ne le gavez pas sous prétexte qu'il a souffert, cela le rendrait malade.

Et surtout , ne forcez pas son affection : parlez lui doucement, calmement, mais laissez-le venir à vous de Lui-Même. Vous arriverez plus vite au résultat que vous souhaitez.

Si, malgré tout, vous avez l'impression que votre protégé n'a pas un comportement normal, contactez-nous ou demandez conseil à votre vétérinaire habituel.

Vous constaterez, à la lecture de ces lignes, que posséder un animal demande de votre part de la patience, de la compréhension, quelques connaissances et beaucoup d'amitié. N'oubliez pas que le bonheur et la bonne santé de votre compagnon dépendent de vous, mais seront aussi votre récompense.

Si ces petites obligations sont au-dessus de votre courage, mieux vaut ne pas vous encombrer d'un animal, quel qu'il soit.