Les chats de Stella

  • Agrandir le texte
  • Taille par défaut
  • Rapetisser le texte

L'année 1963

Mademoiselle Stella Gireau avait légué sa maison située à Vence à L'UPAC pour la création d'un refuge pour chats en liberté. A la suite de la dissolution de l'UPAC, la SPA a repris la gestion du refuge jusqu'à ce que cette dernière en l'an 1999 sous une injonction de la DSV décide de fermer le refuge et se désengage totalement.

Les bénévoles encore présents se mobilisent alors pour sauver les chats et le refuge. Dans un premier temps par l'intermédiaire des médias, elles recherchent de potentiels repreneurs. En parallèle, une pétition est également lancée pour demander un délai avant la fermeture.

Les 6200 signatures recueillies et le soutien de plusieurs élus dont Lionel Luca permirent à l’association de pouvoir engager des tractations pour la reprise du refuge.